Val Francilia, une mutation métropolitaine

projet soumis à la concertation des habitants
(mars/avril 2019)

lieu
Aulnay-sous-Bois (93)
maître d’ouvrage
Ville d’Aulnay-sous-Bois
mission
schéma directeur
faisabilité programmatique
activités économiques + logements + extension du parc + campus + parking silo + commerces + gymnase + collège + groupes scolaires
surface
187 ha
groupement
Richez_Associés (mandataire) + Atelier Villes et Paysages + Egis Villes et Transports + Cronos Conseil + Elioth + Acoustb

profil développement durable
_ perméabilisation des sols
_ gestion des sols pollués
_ renaturation du site et connexions avec le parc Ballanger, le parc du Sausset et au-delà la grande plaine agricole
_ gestion du bruit (pollution sonores linéaires et aérienne)
_ enjeux de performances énergétiques et d’approvisionnement
_ gestion des modes actifs en lien avec la future gare de la ligne 16 du Grand Paris Express

Richez Associés - Val Francilia, une mutation métropolitaine - 1
Richez Associés - Val Francilia, une mutation métropolitaine - 2
Richez Associés - Val Francilia, une mutation métropolitaine - 3
Richez Associés - Val Francilia, une mutation métropolitaine - 4
Richez Associés - Val Francilia, une mutation métropolitaine - 5
Richez Associés - Val Francilia, une mutation métropolitaine - 6
Richez Associés - Val Francilia, une mutation métropolitaine - 7
Richez Associés - Val Francilia, une mutation métropolitaine - 8
Richez Associés - Val Francilia, une mutation métropolitaine - 9
Richez Associés - Val Francilia, une mutation métropolitaine - 10

La transformation de l'ancien site PSA doit permettre d’inventer une nouvelle dynamique urbaine pour le nord de la ville. La nécessaire hybridation des échelles et la multiplication des interfaces engendrées par l’enrichissement des adressages vont constituer le levier principal de la création d’un nouveau morceau de ville capable d’articuler toutes les fonctions et de travailler leurs complémentarités de façon à construire un espace à vivre.
Le travail fondamental de coutures urbaines et d’articulations qui s’engage avec le projet permettra l’émergence d’une nouvelle échelle inter-quartiers entre les rives nord et sud du parc Ballanger dans un espace en tension entre les gares du RER et du GPE. Dans cette ville plurielle de l’hyper-mobilité, deux actions préalables demeurent néanmoins indispensables à l’urbanisation du site : fertiliser un sol rendu artificiel et apaiser un rapport au monde pensé uniquement sur le modèle routier.